• Aoùt 2018.

    Souvenir poignant lors de la visite du Mémorial de Dieppe. Je n'aime pas les films sur la guerre mais je voulais visiter ce mémorial.

    Cette chanson de Jean Ferrat était à la fin du film. 

     

    Pour l'histoire : Le raid de Dieppe ou opération Jubilee fut une attaque par les Alliés en France occupée, menée le 19 août 1942 sur le port de Dieppe. Le quart des troupes canadiennes engagées dans cette opération y périt, faisant de cette opération la plus meurtrière de la guerre pour ce pays, l'opération se soldant par un cuisant échec.

    À l'aube du 19 août 1942, une force navale composée de huit destroyers et de quatre chasseurs de sous-marins escortant près de 250 engins de débarquement de tous types fait route vers les côtes françaises de la Manche. Elle mobilise près de 8 000 hommes dont plus de 2000 soldats y laisseront leur vie, pour ce qui sera le plus grand raid de la Seconde Guerre mondiale. 74 escadrilles de chasseurs et de bombardiers en assureront la couverture aérienne.

    Pour la première fois dans la Seconde Guerre mondiale, des hommes se ruent à l'assaut de ce que les nazis appellent Festung Europa, la « forteresse Europe » protégée par le « mur de l'Atlantique ».

     Cette chanson à la fin m'a fait pleurer.. C'était difficile à voir et à entendre, même encore aujourd'hui c'est compliqué.

     Tristesse

     


    1 commentaire
  • Depuis les quelques années où nous nous suivons toutes et tous, vous savez que j'aime les mots, malheureusement mes écrits sont partis avec Blogspace.. Voici une phrase que je dis souvent aux petites...

    Si tu cours, tu iras plus vite, si tu marches, tu iras plus loin,

    si tu cries, tu seras entendu, si tu parles, tu seras écouté,

    et si tu calcules trop, tu te tromperas.


    2 commentaires
  • Depuis les quelques années où nous nous suivons toutes et tous, vous savez que j'aime les mots, malheureusement mes écrits sont partis avec Blogspace.. Voici une phrase que je dis souvent aux petites...

    Si tu cours, tu iras plus vite, si tu marches, tu iras plus loin,

    si tu cries, tu seras entendu, si tu parles, tu seras écouté,

    et si tu calcules trop, tu te tromperas.


    votre commentaire
  • Cette année encore, je suis bénévole pour Une Jonquille pour Curie.

    J'ai eu beaucoup de mal cette année. J'ai l'impression d'être une éponge et j'absorbe toute la détresse de ces personnes en souffrance.

    Je n'ai pas ressenti çà les autres années. Je ne suis pas seulement bénévole, je veux être aussi "aidante" à l'écoute. Je suis toujours patiente à l'Institut Curie et bénévole donc je peux comprendre puisque je connais les deux côtés. Mais je me sens égoïste en même temps.

    Les personnes ont envie de parler, de se confier, d'autres sont en colère contre ce cancer qui les bouffent de l'intérieur.

    Mardi une femme vient acheter un pot de Jonquilles et elle me dit : j'ai un cancer. J'espère que cette fleur me portera chance et elle se met à pleurer. Je ne pouvais pas lui dire : çà fera 5 euros... Alors nous sommes allées boire un chocolat et elle a pu en parler.

    Mais que faire contre cette impuissance ? J'aurais pu lui parler de moi, mais je ne suis pas encore guérie et pour être passée par là, je sais très bien que ce ne sont pas ces mots là que l'on veut entendre.

    Je suis repartie en vrac... Triste... J'espère vraiment que toutes ces personnes pourront s'en sortir.


    5 commentaires
  • Je n'ai pas vu l'année passée... On a à peine le temps de dire ouf que c'est déjà fini... 

    2018 fut une belle année..  Et tant que ma Mél va bien, le reste est secondaire.

    Je vous souhaite une Belle Année à toutes et tous.. Jacques Brel le fera beaucoup mieux..

    MEILLEURS VOEUX

    Nouvelle Année


    5 commentaires